IPVF fabrique ses premières cellules solaires en nanofils III-V sur silicium

IPVF fabrique ses premières cellules solaires en nanofils III-V sur silicium
2
juil

L’IPVF, en collaboration avec son partenaire le C2N (Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies, CNRS) vient de réaliser la fabrication complète de ses 1ères cellules solaires en nanofils de GaAs sur substrat silicium.

L’IPVF rejoint ainsi le cercle fermé des laboratoires internationaux capables de réaliser de tels dispositifs.

Romaric DE LÉPINAU, doctorant IPVF/C2N, a présenté ses résultats début juin à la Nanowire Week, à Hamilton au Canada, conférence internationale sur les nanofils, où il a été récompensé du prix du Meilleur Poster de sa session.

La croissance de ces nanofils sur silicium permet de bénéficier des rendements élevés des matériaux III-V tout en s’affranchissant du coût élevé des substrats.

A terme, les nanofils pourront directement croître sur une cellule de silicium, ce qui représente une élégante manière de réaliser une cellule tandem III-V sur silicium et une voie possible pour dépasser les 30% de rendement.

Menu