Plateforme IPVF : 4 pôles au service de la recherche et de l’industrie

30 avril 2021

Grâce à sa plateforme technologique structurée en 4 pôles, l’Institut Photovoltaïque d’Ile-de-France permet aux chercheurs, industriels, et start-ups de tous horizons d’accéder à des connaissances, des savoir-faire, ainsi qu’à des équipements de recherche de pointe. Abrités dans 3 500 m² de salles propres, nos équipements permettent une approche inédite des objets complexes, avec des moyens multi-échelles et multi-paramètres. L’IPVF apporte ainsi une expertise unique bien au-delà du seul secteur photovoltaïque. Si vous vous posez des questions sur vos matériaux, vos procédés ou vos dispositifs, la réponse se trouve très probablement dans un de nos pôles !

Fabrication sous vide

Les impressionnantes machines de ce pôle offrent des capacités exceptionnelles de développement de nouveaux matériaux. Evaporateurs, co-évaporateurs, bâtis de pulvérisation cathodique, dépôts par plasma, atomic layer deposition (ALD), épitaxie par jet moléculaire (MBE) permettent de disposer d’une palette variée de techniques et de matériaux (métaux, semiconducteurs, diéléctriques, couches barrière, couches anti-reflets, oxydes transparents conducteurs…). L’IPVF peut ainsi concevoir les nouvelles couches fonctionnelles amenées à intégrer de futurs dispositifs ou à servir de matériaux modèles pour différents procédés.


Chimie

L’IPVF s’est également doté d’importantes capacités de dépôt par voie humide et maitrise spécifiquement le dépôt de couches pérovskites et de polymères conducteurs, avec des modules photovoltaïques à l’état de l’art mondial à la clé. Cet atout lui permet de tester le
transfert de technologies PV développées en interne vers des solutions industrialisables et déployables sur chaînes de production.

Depuis quelques mois, nos chercheurs mettent également au point des solutions hybrides de production d’hydrogène directement grâce à l’énergie solaire.


Caractérisation & Modélisation

La connaissance des matériaux et de leurs caractéristiques optoélectroniques constitue un axe central et transverse de notre programme de R&D. L’IPVF dispose ainsi de l’ensemble des technologies permettant d’analyser la composition des matériaux
et leur morphologie à différentes échelles (XPS, GDOES, MEB…).

Outre les mesures de réponse spectrale et d’efficacité photovoltaïque, l’institut est reconnu pour la mise en œuvre de techniques de luminescence uniques au monde (mesures 4D, imagerie hyperspectrale…). Elles
permettent notamment une étude approfondie mais non invasive des matériaux.


Intégration, Prototypage & Fiabilité

Enfin, l’IPVF développe des capacités de construction de
dispositifs complets. Les partenariats développés avec les
grandes écoles et les fablabs du Plateau de Saclay et le déploiement d’un makerspace en interne permettent l’intégration de briques photovoltaïques sur des objets de la vie courante. Il est ainsi possible d’adresser directement les marchés et les besoins du consommateur final, tout en démontrant la pertinence des approches PV dans des secteurs aussi variés que l’Internet des objets (IoT), l’agrivoltaïsme, les transports (VIPV), le bâtiment (BIPV), les textiles
producteurs d’énergie, etc.


Vous souhaitez en savoir plus ?

Découvrez l’ensemble de nos équipements ou contactez nous directement :

Besoin d'aide ?

Contactez-nous pour obtenir plus d'informations à propos de nos offres

  • +33(0)1 69 86 58 60
  • contact@ipvf.fr
Défiler vers le haut