Après 18 mois de travail, les équipes IPVF ont réussi à fabriquer des cellules solaires en pérovskite avec une efficacité de 20,2% sans revêtement antireflet. Ce résultat a été obtenu en utilisant un mélange de 3 cations organiques et inorganiques.