L’IPVF vient de développer et de breveter une nouvelle architecture de cellule solaire en matériau III-V par croissance EJM (Epitaxie par Jet Moléculaire).

Cette nouvelle cellule, faite d’AlGaAs et d’InGaP, a atteint une efficacité de conversion de 18.7% certifiée par le Franhofer ISE CalLab. Cette efficacité dépasse le précédent record mondial EJM de 16.6%.

Cette cellule, d’une largeur de bande interdite de 1.73eV, est particulièrement bien adaptée aux futures cellules tandems à base de Silicium en cours de développement à IPVF. Plusieurs pistes de développement ont d’ores et déjà été définies pour améliorer encore ce rendement et intégrer ces cellules dans un prototype de cellule tandem.

Share This