Emmanuel Macron, qui en juin avait invité les chercheurs du monde entier à venir en France pour travailler sur les enjeux du changement climatique, a clôturé lundi 11 décembre la première phase de son initiative “Make Our Planet Great Again” : https://www.makeourplanetgreatagain.fr/

Philip SCHULZ fait partie des 18 lauréats parmi 1800 projets soumis, pour son projet InHyMat-PV : Interfaces et Matériaux Hybrides pour l’Énergie Solaire Photovoltaïque, qu’il va conduire à IPVF.

Ce projet contribuera aux avancées des cellules solaires de nouvelle génération à base de pérovskites, et dans leur utilisation potentielle dans des cellules tandem visant des rendements >30%.