Le 21 janvier,

Nous avons eu le plaisir de recevoir le Pr. Henry Snaith pour discuter d’éventuelles collaborations autour de la fabrication et la caractérisation de cellules à base de pérovskite hybrides.

Pr. Henry Snaith est professeur à l’université d’Oxford rattaché au laboratoire Clarendon. Il est l’un des pionniers, de l’utilisation des pérovskites hybrides pour des applications photovoltaïques. Il est à l’origine de nombreuses avancées significatives dans ce domaine.

Quelques exemples ci-dessous :

– dès 2012 première cellule à base perovskite avec un rendement > 10%

– 2013 : rendement supérieur à 15 % à partir d’une couche de perovskite évaporée

– 2013 une des premières mesures d’une longueur de diffusion supérieure au micron

– mise en évidence du phénomène d’hystérésis et proposition d’une mesure de rendement standardisé

– ouverture du gap en jouant sur la composition du matériau

– tandem Si/pk et perovskite/perovskite

Il est également cofondateur et assure la direction scientifique de l’entreprise Oxford PV dont le but est la commercialisation de dispositifs tandem à base de perovskite. Oxford PV a annoncé en juin 2018 avoir atteint 28 % certifié sur 1 cm2 avec un dispositif tandem Si/pk.