CNRS/E4C- Stage – Exploring the Potential of P,N ligand –based Complexes as ALD (Atomic Layer Deposition) precursors F/H

01/11/2022

Fonction:                   Stagiaire M2

Contrat :                   Convention de stage

Prise de poste :       A partir du 15 janvier 2023

Durée contrat :       6 mois

Lieu de travail :       Ecole Polytechnique – Palaiseau // IPVF – 18 boulevard Thomas Gobert, 91120 Palaiseau

Formation :              Master 2

 

PRESENTATION DE l’IPVF

L’IPVF – Institut Photovoltaïque d’Île-de-France, institut pour la transition énergétique créé en 2013, est un pôle scientifique et technique dédié à la recherche et au développement de technologies solaires. Sur son site situé à Paris-Saclay, il fédère son propre personnel, des salariés de ses partenaires et ceux des sociétés extérieures. L’IPVF a pour ambition de devenir l’un des principaux centres mondiaux de recherche, d’innovation et de formation dans le domaine de la transition énergétique.

L’IPVF a pour objectif premier d’améliorer les performances et la compétitivité des cellules photovoltaïques et de développer des technologies de rupture.

 

CONTEXTE DU STAGE

– L’IPVF utilise de nombreuses techniques de dépôts de couches minces, en solutions ou sous vide. L’Atomic Layer Deposition (ALD) est particulièrement appréciée pour ses nombreux avantages : contrôle fin de l’épaisseur, du dopage et de la conformalité des couches déposées, conditions de dépôts douces.
– En ALD, c’est le précurseur moléculaire qui contrôle la réactivité et in fine les propriétés du matériau. Le précurseur apporte l’élément cible au matériau, impose les conditions de synthèse, permet d’en moduler les propriétés (taux de croissance, dopage, structure, morphologie, propriétés optoélectroniques, …). Il peut aussi être une source de contamination des films déposés, ce qui est un frein majeur à l’obtention de matériaux de type sulfures ou nitrures.
– Plusieurs familles de ligands ont déjà été considérées pour préparer des précurseurs d’ALD, mais de nombreux verrous subsistent (conditions de synthèse, contamination, …).
– L’objectif de ce stage de master est d’explorer une nouvelle famille de précurseurs, portant des ligands riches en hétéroatomes à même de coordiner les métaux d’intérêt, principalement le Ga et le Ni.

 

MISSIONS PRINCIPALES

Sous la responsabilité de Audrey Auffrant et Nathanaelle Schneider le·a stagiaire sera amené·e à :
– Synthèse de ligands phosphoramidinates
– Synthèse et caractérisation de complexes (Ga, Ni) par spectroscopie RMN
– Utilisation des candidats les plus prometteurs en ALD

Le travail de synthèse moléculaire sera encadré par A. Auffrant au LCM/Ecole Polytechnique, les dépôts ALD et la caractérisation des films obtenus ainsi que leur utilisation en dispositifs optoélectroniques seront effectués à l’IPVF sous la direction de N. Schneider.

 

PROFIL RECHERCHE

Compétences

– Chimie moléculaire, organique et organométallique
– Science des matériaux,

– Expérience en synthèse et/ou chimie organométallique
– Synthèse moléculaire sous atmosphère inerte

 

Savoir-être

-Travail en équipe
– Autonomie et rigueur
– Curiosité et motivation

 

CONTACT

Lettre de motivation, relevés de notes et CV à transmettre par mail à :

n.schneider@cnrs.fr

audrey.auffrant@polytechnique.edu

Need a direct line?

Feel free to contact us for more information about our offers.

  • +33(0)1 69 86 58 60
  • contact@ipvf.fr
Contact us