• Poste: Ingénieur Process Gravure
  • Lieu de travail: Palaiseau, 91120
  • Début souhaité: 09/2019
  • Durée: COD de 18 à 36 mois
  • Contact: Sebastien.jutteau@edf.fr
  • Rémunération: Selon le profil
  • Niveau d’études : Bac +5 (Ingénieur/master)

IPVF Presentation :

L’institut Photovoltaïque d’Île-de-France (IPVF) a pour ambition de devenir l’un des principaux centres mondiaux de recherche, d’innovation et de formation dans le domaine de l’énergie solaire photovoltaïque en fédérant des équipes de recherche académiques (CNRS, École Polytechnique) reconnues au plan international et des industriels (EDF, Total, Air Liquide, Horiba Jobin Yvon et Riber) leaders de la filière photovoltaïque.

L’IPVF a pour objectif d’améliorer les performances et la compétitivité des cellules photovoltaïques et de développer de nouvelles technologies de rupture en s’appuyant sur trois leviers :

  • Un programme de recherche;
  • Une plateforme de recherche expérimentale ouverte aux acteurs de la filière photovoltaïque;
  • Un programme de formation principalement fondé sur un master, l’encadrement de doctorants, et une formation continue.

Les activités menées sur notre plateforme comportent des risques liés aux agents chimiques, aux équipements (plus de 50 équipements), aux installations électriques, aux rayonnements…

 

Context :

Les énergies renouvelables constituent une part croissante du mix énergétique dans le monde. Au cours des dernières années, l’énergie photovoltaïque a connu une augmentation impressionnante de la capacité installée, toujours soutenue par des laboratoires de recherche. Maintenant que les technologies actuelles se rapprochent de plus en plus de la limite théorique de Shockley-Queisser, il est temps de chercher d’autres solutions innovantes.

Les cellules solaires en tandem semblent être l’une des meilleures solutions pour augmenter l’efficacité du panneau photovoltaïque. La combinaison d’une cellule solaire en silicium bien connue et optimisée avec une cellule solaire à couche mince à bande interdite élevée est l’une des solutions les plus prometteuses. En raison de leur énergie de gap ajustable et de leur haute efficacité, les cellules solaires à pérovskite constituent une cellule supérieure parfaite pour une configuration en tandem.

Dans ce contexte, l’équipe de recherche sur la pérovskite de l’IPVF a fabriqué une cellule solaire à base de pérovskite à 20% avec un gap de 1,6 eV et a développé une ligne de base d’environ 18%.

Dans le cadre de l’objectif 30/30/30 de l’IPVF, le projet Tandem de l’IPVF a pour but de fabriquer un prototype industriel Tandem à partir des briques élémentaires développées à l’IPVF (Perovskite, Silicium, etc). Dans une équipe de 15 personnes, un poste temporaire d’ingénieur process est maintenant ouvert pour travailler sur les questions liées à la montée en taille des cellules solaires à base de pérovskite, l’assemblage d’un dispositif Tandem et le suivi des performances des dispositifs soumis à des tests climatiques.

 

Missions principales :

Le chercheur reportera directement au CTO adjoint.

Mission 1 : Fabrication grande surface pérovskite

– L’ingénieur sera responsable du développement et de l’optimisation d’un processus de gravure à l’aide d’un système mécanique et / ou laser, pour finalement créer un mini-module à base de pérovskite à grande échelle (> 100cm²).

– En utilisant les outils de caractérisation disponibles dans les laboratoires de l’IPVF, le l’Ingénieur Process caractérisera le comportement électrique de l’appareil fabriqué pour assurer une bonne qualité et répétabilité du procédé.

Mission 2 : Fabrication d’un prototype Tandem et suivi des performances

– Les  dispositifs pérovskites seront intégrés dans un mini-module tandem Psk/Si, incluant le développement d’un procédé d’encapsulation robuste.

– Les prototypes Tandem seront soumis à divers tests climatiques et feront l’objet d’un suivi de performances

 

Profil recherché :

  • Physique / Chimie / Matériaux (Master ou PhD)
  • Une première expérience dans un environnement de recherche/industriel serait un plus.
  • Une première expérience dans le photovoltaïque serait un plus
  • Fort dévouement et appétit pour le travail en laboratoire

Envoyez CV, références et lettre de motivation à sebastient.jutteau@edf.fr